1947 Les photos de William Rhodes au nord de Phoenix en Arizona, USA

Le lundi 7 juillet 1947 au crépuscule vers 21 (16?17?) h, au nord de à Phoenix (Arizona), un orage vers de passer. Le vent souffle assez fort, de l'ordre de 20 km/h, et William A. Rhodes, 30 ans, se trouve 4333 North 14th street, dans l'atelier derrière chez lui, lorsqu'il entend un bruit qu'il interprète comme celui d'un avion, passionné par ce domaine.

Dehors, il voit un objet volant lentement, venu de l'ouest, descendre en tourbillons au-dessus du nord de la ville, sous la couverture nuageuse. Il attrape son appareil photo Brownie box 120 sur son plan de travail et, alors que l'objet s'approche, le photographie une 1ère fois puis, lorsqu'il effectue un virage serré, une 2nde fois.

Selon Rhodes, l'objet fait entre 20 et 30 pieds, vole à environ 1000 (5000?) pieds de haut et se déplace entre 400 et 600 miles/h. 

              

1ère photo : l'objet approche de Rhodes          2ème photo : l'objet fait un virage serré

 

Enfin, en quelques secondes, le disque fonce à grande vitesse vers le sud ouest, sans bruit. En tout, l'objet a fait 3 tours au nord de la ville, dans le sens des aiguilles d'une montre, mais sans bruit, dira Rhodes [hormis le bruit initial qu'il a attiré son attention].

Il parlera également de traînées de vapeur émises des 2 extrêmités arrières :

Dans mon viseur l'objet n'était pas plus gros qu'une tête d'allumette ! Je savais qu'il ne s'agissait pas d'une soucoupe volante simplement parce qu'il volait comme un avion, à une vitesse de l'ordre de 180 km/h maximum et qu'il produisait un bruit de moteur bien différent de celui d'un Cessna.

 

Signalement

Rhodes décide alors de faire connaître son observation :

Comme je ne tenais pas à développer le film moi-même, j'ai téléphoné à un copain photographe qui travaillait à la rédaction du journal local en lui disant que j'avais photographié quelque chose de bizarre dans le ciel que je ne pouvais identifier. En fait, je pensais à un prototype de l'Army Air Force. Il m'a alors demandé si je pouvais lui amener le film. J'ai donc apporté l'appareil avec le film à l'intérieur, puis un journaliste est venu m'interviewer ! [Thouanel, VSD]

Le lendemain, des experts en identification d'appareils se hasardent à des opinions différentes sur cet objet, à la forme de "talon". Le surlendemain, les photos sont publiées dans un article de l'Arizona Republic, mais resserrées autour de l'objet, et dans le mauvais sens. De plus, le journaliste, indique à tort que Rhodes a entendu un bruit de woosh distinctif de ce qu'il aurait pensé être un P-80 Shooting Star.

Enquête

Cette 1ère publication de photos des fameux disques alors signalés dans 33 états du pays, fait sensation. L'Armée et le FBI interrogent Rhodes, et repartent avec les négatifs, comme indiqué dans un memorandum du FBI le 14 juillet.

4 experts photographes s'accordent sur le fait que l'image est de nature véritablement photographique. Cependant, ils sont en désaccord quant à la possibilité de filmer un tel événement dans les conditions décrites. En considérant que l'objet était gris comme cela a été décrit, et à une distance de 2000 pieds, il semble improbable qu'il apparaisse d'un noir pur sur le tirage. Ils expliquent le cas comme étant un simple talon emporté par le vent : le modeste appareil photo utilisé par Rhodes n'aurait pu photographier (à 1/25ème de seconde) un objet à la vitesse décrite.

Plus tard, Amazing Stories publie une lettre où Rhodes déclare avoir été interrogé par 2 agents fédéraux, leur avoir donné ses photos de "disques volants" et que les photos n'ont pas été retournées. Il demande conseil au magazine quant à la manière de procéder pour poursuivre le gouvernement. L'armée indique que Rhodes était au courant de la localisation des clichés, et qu'il n'a jamais demandé leur retour.

Les membres de l'équipe du projet Sign de Wright Field vont présenter les photos à Irving Langmuir pour avoir son avis. En apprenant qu'un orage avait précédé l'observation, il déclare qu'il s'agit probablement d'une tuile [un bout de papier?] prise dans le vent.

Quelques années plus tard, le projet Blue Book réouvre le cas, et le classe comme inexpliqué.

                                                               La manchette dans l'Arizona Republic du 9 juillet

 

Rencontre Observation Ovni Extraterrestre - Retour

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site