1948 L'Ovni cigare volant de Chiles et Whitted à Montgomery Alabama

Le 24 juillet 1948 à 02:45, les 2 pilotes d'un avion DC-3 de l'Eastern Airlines, John B. Whitted et le capitaine Clarence S. Chiles (8500 h de vol), aperçoivent au-dessus de Montgomery (Alabama) à 1500 m d'altitude un cigare volant d'environ 30 m de long, dont une intense lueur bleu sombre émane des flancs, frémissant le long du fuselage comme le long d'un tube de néon, et possédant comme des hublots carrés d'où s'échappe une lumière intense, et dont une flammes rouge-orangée s'échappe à l'arrière. L'équipage ainsi que le seul passager éveillé le voient arriver de face sur une trajectoire de collision : Il fonçait sur nous à une vitesse effrayante, déclarera Chiles. Manoeuvre d'évitement en catastrophe, un jet de flammes de 15 m fait vibrer l'avion, et affecte son pare-brise. L'ovni, toujours silencieux, reproduit la manoeuvre de l'avion et disparaît dans un nuage.

1948-ovni-de-chiles-et-whitted-ufo-2.gif

Chiles et Whitted

Au sol, la base de Robbins (Georgie) a vu un objet laissant une traînée lumineuse, et a estimé sa vitesse à 1300 km/h.

Le vol atterri à Birmingham peu avant 04:00. Les pilotes se rendent à l'hôtel, pour apprendre que leur observation a déjà généré un intérêt certain. En quelques heures, ils sont interrogés à la station radio WCON, ainsi que par le journaliste William Key. Le signalement d'ovni gagne l'attention de la presse nationale. Les 2 hommes sont décrits par par le fameux pilote et président de leur compagnie, le capitaine Eddie Rickenbacker, comme tout à fait fiables.

Des gens suggèrent rapidement que l'objet a pu être un météore, mais les pilotes contestent cette explication : tous 2 ont vu de nombreux météores dans leurs carrières, et l'objet en question n'en était certainement pas un. Au contraire, ils insistent sur le fait que le fuselage volant qu'ils ont vu était une chose fabriquée par l'homme.

1948-ovni-de-chiles-et-whitted-ufo.jpg

l'ovni en forme de cigare décrit par Chiles et Whitted

Dans les jours qui suivent, ils sont interrogés, ainsi que McKelvie, par les enquêteurs du projet Sign.

James McDonald, interroge les 2 pilotes dans les années 1960s et déclare être convaincu du fait qu'ils ont vu des ouvertures ou fenêtres clairement définies sur l'appareil qui buzzed leur avion cette nuit-là.

 

Rencontre Observation Ovni Extraterrestre - Retour

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site