1952 le Major Pestalozzi Observe 2 Ovnis à la base aérienne de Davis-Monthan de Tucson dans l'Arizona

Le 1er mai 1952 à la base aérienne de Davis-Monthan de Tucson (Arizona), le major Rudy Pestalozzi, officier de renseignement de la base, observe avec 1 aviateur un B-36 les survoler, quand il voit 2 disques brillants rattraper le bombardier, ralentir à sa vitesse et se positionner tous 2 à ses côtés. Les membres du l'équipage du vol se ruent sur le hublot de droite à l'arrière de l'aile et regardent légèrement en bas pour voir le disque le plus proche, qui a une forme de lentille ou de double disque et fait entre 20 et 25 pieds de diamètre. Après 20 s, les objets décrochent avec un angle de 70 à 80 ° par rapport à la trajectoire de vol du B-36 et foncent au loin. L'équipage du bombardier, effaré par l'expérience, effectue un atterrissage non prévu à la base est est interrogé en longueur par Pestalozzi, qui se trouve être l'officier de la base chargé des ovnis.

Pestalozzi envoie un rapport complet de l'incident au Projet Blue Book.

Enquête

En 1966, McDonald interrogera Pestalozzi et tente d'obtenir son rapport d'origine des dossiers du projet Blue Book, mais celui-ci y manque. Le rapport est reconstruit avec autant de précautions que possible et entré à nouveau dans les dossiers [Hynek 1977, pp. 109-112, 292-294] [Archives de McDonald, Bibliothèque de l'Université d'Arizona] [Archives du Projet Blue Book, Archives Nationales] [< FUFOR]. Le 7 juillet 1966, Pestalozzi écrit à McDonald :

Cher Jim,

Vous m'avez demandé, il y a quelques semaines, de vous relater les circonstances et les faits d'une observation d'ovni que j'ai soumise, en son temps, au projet Blue Book de la Force Aérienne US, en tant qu'officier du renseignement et en même temps témoin. Les voici :

L'ancienneté de l'incident et ma mauvaise mémoire ne me permettent pas de vous en indiquer la date et l'heure exactes, pas plus que les conditions météorologiques du moment [ces dernières figuraient au dossier du cas établi par Blue Book : temps clair, visibilité 80 km, température 22 °C, point de rosée 10 °C, vent calme, pression atmosphérique au niveau de la mer 143 millibars, pression au niveau de la base 700 mm], l'altitude de vol (qui doit avoir été de 6000 m environ), les noms des observateurs, etc. Je vais toutefois essayer de vous relater de mon mieux l'incident.

Me trouvant sur l'escalier d'entrée de l'hôpital de la base aérienne de Davis-Monthan, j'ai observé 2 ovnis en approche d'un B-36 survolant directement la base sur une route Est-Ouest. Depuis le sol, les ovnis paraissaient de forme ronde et de couleur métallisée (la même couleur que celle du B-36). Les objets arrivaient du Nord-Est et se dirigeaient vers l'avion à une vitesse 3 ou 4 fois supérieure à celle de l'appareil.

Les 2 objets semblaient de même taille. L'un d'eux a dû prendre de l'altitude en approchant l'avion car il semblait diminuer de taille. A la même vitesse que celle du B-36 il s'est placé à l'arrière et sur sa gauche. Le 2nd objet s'est placé sur la droite, entre les hélices propulsives et le bord d'attaque du gouvernail de profondeur.

Lorsque j'ai interrogé l'équipage de l'appareil, qui s'était posé sur la base aérienne de Davis-Monthan, la position de l'objet à très courte distance de l'avion, telle qu'on l'avait observée du sol, m'a été confirmée.

Je ne me souviens pas de la durée de l'observation, mais tous les membres de l'équipage, à l'exception de celui qui est resté aux commandes pendant tout l'incident, ont pu se porter au hublot d'observation de droite.

Les objets ont été décrits comme symétriquement convexes, sur la face supérieure et sur la face inférieure, haut de 3 m à 3,50 m dans leur plus grande épaisseur et très minces en bordure (l'équipage avait donné une évaluation approximative de l'épaisseur du bord, mais je l'ai oubliée). Autant que je m'en souvienne, le diamètre de l'objet de droite était évalué à 6 ou 7,50 m.

Certains membres de l'équipage ont dit avoir vu une bande rouge pâle à peu près à mi-distance entre le sommet et le bord de l'objet, mais pas tous. D'après les pilotes, les objets n'ont pas interféré avec le vol de l'appareil ni avec le fonctionnement des appareils de navigation et de radio.

Lorsqu'il a quitté sa position, l'ovni a perdu de l'altitude, est passé transversalement sous l'appareil pour rejoindre l'autre objet, et ils se sont éloignés ensemble à une vitesse extrêmement élevée en direction Sud (le rapport originel consignait l'altitude de l'appareil, sa vitesse, son cap, et, pour les ovnis, leurs trajectoires, leurs vitesses approximatives et les estimations de dimensions, mais je ne puis me les rappeler) [Quel dommage que toutes ces précisions nous manquent, puisque la trace du rapport originel est perdue ! Comment a-t-il disparu ? C'est une question que l'on peut se poser]. Pendant tout le laps de temps où l'objet est resté à proximité de l'appareil, les pilotes n'ont pas essayer de se dérober.

L'avion et son équipage venaient de la base aérienne de Carswell (Texas) et étaient en route pour la base aérienne de March (Californie). Il est possible que le rapport en question soit classé sous l'un de ces 2 noms dans les archives de Blue Book [Ce n'est malheureusement pas le cas].

J'espère, Jim, que mon récit et le croquis vous aideront.

Major Pestalozzi.

Rencontre Observation Ovni Extraterrestre - Retour

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site